Bitcoin, c’est quoi au juste ? Tout comprendre.

Bitcoin, c’est quoi au juste ? Tout comprendre.

Créé en 2009, le Bitcoin est une forme de monnaie numérique, virtuelle, et totalement décentralisée. Il est stocké électroniquement et repose sur un pair-à-pair (peer to peer) sans aucune autorité qui la surveille. A l’exception de son immense réseau d’utilisateurs (vous et moi ), personne ne le contrôle. La valeur du bitcoin est inestimable vu que celle-ci varie pratiquement à chaque seconde. A l’instant présent où cet article est rédigé, 1 bitcoin vaut 6615.23 Euro.

Les différentes variations du Bitcoin sont observables sur le site officiel de ce dernier https://www.bitcoin.org

Bitcoin ou bitcoin ?

Le terme Bitcoin avec un « B » majuscule désigne le réseau ou le concept tandis que le bitcoin avec un « b » minuscule désigne l’unité de compte.

Comment les bitcoins sont-ils créés ?

Le Bitcoin n’est pas une monnaie imprimée ( Dollar, Euro) discrètement par une autorité quelconque, cachée de tous. Son unité de compte comporte huit décimales et on l’écrit bitcoin.

Crée numériquement par une communauté de personnes que tout le monde peut rejoindre, les bitcoins sont minés (le minage de Bitcoin est le procédé par lequel le matériel informatique effectue des opérations pour le réseau, dans le but de confirmer des transactions et augmenter la sécurité de ce réseau).En utilisant la puissance de calcul d’un réseau d’ordinateurs.

Ce réseau s’occupe également de valider mathématiquement les transactions effectuées par les utilisateurs, ce qui permet à Bitcoin d’être un système de paiement complet à lui seul.

Son créateur

Le créateur du Bitcoin Satoshi Nakamoto présente à sa façon le Bitcoin dans son mini livre . Il imagine ce fonctionnement à partir d’un concept monétaire de Wei Dai s’appelant B-money. Il arrivera à créer avec le Bitcoin ce que des personnes cherchent à créer depuis les années 90. Cette idée est conceptualisée en 2008 et mise en oeuvre en 2009, Satoshi se retire cependant en 2010 du projet.  Voici une liste des 6 commandements énoncés par celui-ci à propos du Bitcoin.

Le système doit être décentralisé et fonctionné de pair à pair. Ainsi, le nombre de Bitcoin créés est connu à l’avance tout comme son inflation. Le Bitcoin sera distribué à travers le réseau de minage à hauteur de 21 millions en suivant un cycle bien défini. Il n’y aura ni plus ni moins de bitcoins. De plus, aucun bitcoin ne peut être détruit ou remplacé. L’émission est donc strictement limitée au nombre fixé par avance. Le système est protégé des instabilités traditionnelles des monnaies fiduciaires : Une banque ou un État ne pourra pas influencer son cours par création monétaire, dévaluation, destruction …

• Un portefeuille Bitcoin doit être simple à ouvrir de sélections. Il ne doit pas y avoir de sélection comme pour un établissement bancaire. Cela doit être ouvert, pas besoin de justificatif de domicile ou de tout autre chose. Il suffit d’avoir une connexion internet et un ordinateur qui ne doit même pas être nécessairement puissant. Le Bitcoin évite donc la bureaucratie et les ennuis qui l’accompagnent.

Il doit être anonyme. Vous pouvez créer autant d’adresses que vous le souhaitez sans les divulguer à d’autres. La circulation d’argent est donc relativement anonyme.

Mais cependant tout doit être divulgué à autrui. Tout le monde peut donc consulter le code source. Et toutes les transactions du réseau sont visibles. N’importe qui peut consulter une adresse et connaître toutes les réceptions ou émissions d’argent de celle-ci. En revanche, s’il ne peut pas lier l’adresse à une personne, celle-ci reste anonyme.

Les frais de transaction sont minimes. Les limites étatiques n’existent pas avec le Bitcoin. Vous n’aurez donc pas à payer des sommes considérables pour envoyer de l’argent dans n’importe quel endroit du monde. En effet, même pour des transactions très élevées, le prix des frais reste minime. De plus, il n’est pas reversé à un organisme, mais aux mineurs qui contribuent à la stabilité et à la fiabilité du réseau.

Les transactions sont rapides. Le Bitcoin ne connaît qu’un continent, c’est celui d’internet. Il est donc très rapide. Vous pouvez virer de l’argent d’une adresse à une autre d’un simple clic. La transaction apparaît directement avant d’être confirmée. De plus il n’est pas possible d’annuler une transaction. Une fois que les bitcoins sont envoyés vous ne pouvez plus revenir en arrière. Cela l’empêche d’ailleurs d’être compatible avec Paypal ou avec les paiements bancaires traditionnels pour le moment. 

Fonctionnalités importantes du Bitcoin

1. La décentralisation

Les machines qui miment des bitcoins et valident les transactions font partie du réseau, et toutes les machines travaillent ensemble. Cela veut dire qu’en théorie, aucune banque ou aucun État ne peut décider de changer les règles et faire s’ éffondrer une économie, ou plus simplement personne ne peut décider de s’emparer des bitcoins d’un autre. Et si une partie du réseau venait à être mise hors ligne, la monnaie continuerait d’exister.

2. Facile à mettre en place

La plupart des banques vous feront ouvrir un compte, si vous êtes marchands, elles vous proposeront des offres pour accepter les paiements. Et ceci avec toutes ses impliquations (paperasses, bureaucratie, pertes de temps). Pour utiliser bitcoin, vous avez besoin de 2 minutes environ, aucune question posée, aucun frais engagé.

3. C’est anonyme

Enfin, oui et non. Les utilisateurs peuvent posséder plusieurs adresses bitcoin mais elles ne sont pas, par défaut, liées à un nom, une adresse postale ou autre donnée personnelle.

4. C’est complètement transparent

Les détails de chaque transaction sont stockés dans ce qu’on appelle la « blockchain ». Elle est considérée comme une archive de bitcoin. Ainsi, une adresse pourra être observée et chaque mouvement pourra être vu par n’importe qui. À vous de décider si vous voulez ou non relier un nom à une adresse.

5. Les frais de transactions sont minuscules

Une banque peut vous faire payer 10€ pour un virement international, ou pour toute autre opération financière. Une transaction bitcoin coûtera au pire presque rien et dans beaucoup de cas rien du tout.

6. C’est rapide

Vous pouvez envoyer de l’argent n’importe où, n’importe quand et il arrivera dans les minutes qui suivent une fois que le réseau bitcoin aura validé mathématiquement la transaction.

7. C’est non répudiable

Une fois qu’un bitcoin est envoyé, il est dépensé et personne ne peut inverser la transaction.

 

Si vous voulez avoir la version originale du créateur par rapport au Bitcoin je vous invite à lire l’article sur  «  Le Bitcoin expliqué par son créateur, Satoshi Nakamoto « 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *